JOURNEE MONDIALE DES DONNEURS DE SANG

Le 14 juin 2013

JOURNÉE MONDIALE

DES DONNEURS DE SANG

Instaurée en 2004 à l’initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Journée mondiale des donneurs de sang (JMDS) a lieu tous les 14 juin, jour de la naissance de Karl Landsteiner. Ce médecin et biologiste autrichien a découvert le système ABO des groupes sanguins, qui lui valut en 1930 le prix Nobel de médecine.

Lors de cette journée, destinée au grand public, de nombreux pays dans le monde se mobilisent afin de promouvoir le don de sang bénévole, anonyme et volontaire. Cette journée vise également à remercier les donneurs et à inciter les non-donneurs à effectuer cet acte solidaire et généreux qu’est le don de sang.

 Ce rendez-vous annuel permet aussi d’en rappeler les enjeux. Ces dernières années en France, les besoins des malades en produits sanguins ont fortement augmenté et il n’existe à ce jour aucun produit capable de se substituer au sang humain. Le don de sang est donc indispensable pour sauver des vies et permet chaque année de soigner 1 million de malades en France et des millions dans le monde. Il est donc essentiel de se mobiliser.

 Qui peut donner ?
Toute personne reconnue médicalement apte au don par le médecin de l’EFS, âgée de 18 à 70 ans et pesant au moins 50 kg. Les donneurs du groupe O sont particulièrement recherchés car leurs globules rouges sont compatibles avec un très grand nombre de patients.
Les hommes peuvent donner jusqu’à 6 fois par an et les femmes jusqu’à 4. Entre 2 dons de sang, il faut respecter un délai de 8 semaines minimum.
Avant de donner, pensez à boire et à manger !

Les contre-indications
Tout le monde ne peut pas donner son sang, il existe un certain nombre de contre-indications.

Les contre-indications permanentes :
• Les maladies du cœur, des vaisseaux sanguins ou de la coagulation ;
• Les insuffisances respiratoires comme l’asthme sévère ;
• Le diabète traité par insuline ;
• Les maladies graves, chroniques ou à rechute ;

Les contre-indications temporaires :
• L’anémie (déficit en hémoglobine) jusqu’à ce que le taux d’hémoglobine soit suffisant ;
• La grossesse – 6 mois après l’accouchement ou une IVG ;
• 2 semaines après l’arrêt des symptômes d’une infection bénigne ;
• 7 jours après des soins dentaires (1 jour pour une carie) ;
• 4 mois après un tatouage, un piercing, une endoscopie ou une intervention chirurgicale ;
• 4 mois après un voyage dans une région touchée par le paludisme ou la maladie de Chagas.

Quelques chiffres

10 000 dons de sang nécessaires chaque jour pour couvrir les besoins des malades

Plus de 3 millions de dons effectués en 2012

1,7 million de donneurs en 2012

1 million de malades soignés chaque année grâce au don de sang

42 jours, c’est la durée de vie des globules rouges

5 jours, c’est la durée de vie des plaquettes

153 sites EFS sur tout le territoire