10984835_832531656801401_8035883557160237752_n

Quai 36 en partenariat avec SNCF Gares & Connexions

Art Résidence vous propose une métamorphose unique et vivante de la Gare du Nord. Pendant 45 jours, attendez-vous à ce que la gare revête couleurs et parures et laisse enfin place au printemps.

 

Rendez-vous dès le 27 mai pour vous laisser surprendre par le spectacle qui fleurira partout en gare !

 

27 mai – 8 juillet

Gare du Nord Paris

x274_cf59-nuit-de-la-litte--rature

Nuit de la littérature 2015

3e édition dans le quartier du Canal Saint-Martin

 

Samedi 30 mai 2015 de 17h à 23h
3e édition parisienne

L’édition 2015 investit le quartier du Canal Saint-Martin

 

La troisième édition aura lieu le samedi 30 mai 2015 et se déroulera dans le quartier du Canal Saint-Martin.
Les lectures se dérouleront de 17h à 23h (dernière lecture commencant à 22h).
Les dix-huit centres culturels étrangers participants seront représentés par un auteur dont une oeuvre a récemment été traduite en français. Le principe? A chaque début d’heure, commencera une session dans chaque lieu et par chaque auteur. Il y aura 15-20mn de lecture par un comédien, suivi par 15-20mn de rencontre discussion avec le public.
Ainsi les lectures/rencontres se répéteront toutes les heures, de 17h à 22h avec des variantes éventuelles dans le choix des extraits lus par le comédien. Le public se déplace, et organise son propre parcours, suivant les auteurs et oeuvres qu’il souhaite découvrir.
Les 18 auteurs prendront donc leur quartiers dans une quinzaine de lieux du quartier à découvrir (librairies, galeries, boutiques, concept-store, café, bureaux etc.).

 

Au programme

 

Gila Lustiger présentée par le Goethe-Institut avec «Cette nuit là» (2013)
Geneviève Damas présentée par le Centre Wallonie-Bruxelles avec «Histoire d’un bonheur» (2014)
Alexandra Galanou présentée par Chypre Culture avec «Dans les recoins des mots» (2013)
Imma Monsó présentée par l’Institut Ramon Llul avec «Un sacré caractère» (2014) Mehis Heinsaar présenté par l’ambassade d’Estonie avec «L’Homme papillon et autres nouvelles» (2014)
Lasha Boughadze présenté par l’ambassade de Géorgie avec «La mère de Poutine» (2015) ;
Mihalis Ganas présenté par le Centre culturel hellénique avec «Quelques femmes» (2015) ;
Fawaz Hussain présenté par l’Institut kurde de Paris avec «En direction du vent» (2010) ;
Ričardas Gavelis présenté par l’ambassade de Lituanie avec «Vilnius Poker» (2015) ;
Nathalie Ronveaux présentée par la Mission culturelle du Luxembourg avec «Enterre-moi» (2014) ;
Ewa Lipska présentée par l’Institut polonais avec «L’Orange de Newton» (2013) ;
Lídia Jorge présentée par le Centre Culturel Camões avec « Les mémorables» (2015) ;
Ivan Matoušek présenté par le Centre tchèque avec «La Célébration» (2013) ;
Irina Teodorescu présentée par l’Institut culturel roumain «La malédiction du bandit moustachu» (2014) ;
Jana Beňová présentée par l’Institut slovaque avec «Café Hyène» (2015) ;
Fredrik Ekelund* présenté par l’Institut suédois avec «Casal Ventoso» (2014) ;
Frédéric Pajak présenté par le Centre culturel suisse avec «Manifeste incertain 3» (2014) ;
Seyhmus Dagtekin présenté par le Centre culturel Yunus Emre avec «Elégies pour ma mère» (2013).

 

* auteur résident aux Récollets, dans le cadre du programme de résidence Ville de Paris/Institut Français

 

Forum des Instituts Culturels Etrangers à Paris
T : 01 42 84 14 34 / mail : contact@ficep.info
www.ficep.info // www.nuitdelalitterature.net

 

 

x274_ea5c-d-cousue.fw

Festival Petites Formes (D)Cousues 2015

Point Éphémère, ce n’est pas que de la musique. Danse, théâtre, texte et performance : Du 28 au 31 mai, la 6è édition du festival Petites Formes DCousues met le corps dans tous ses états.

 

Du 28 au 31 mai 2015, Point Éphémère présente la 6ème édition du festival Petites Formes (D)Cousues.

 

Longtemps consacrée à la danse, et même si cette dernière conserve une place de choix, cette manifestation est désormais ouverte à des propositions plus vastes, autour du texte et du théâtre mais aussi de la performance. Ce festival, c’est aussi et surtout l’occasion pour de jeunes interprètes de présenter leur tous premiers projets, après avoir passé un temps de résidence à Point Éphémère.

 

À l’image de ce lieu, ce festival est un moment dont s’emparent les artistes pour proposer des projets, souvent hybrides, décalés, intimes, qui mettent le corps dans tous ses états : le corps dansant, le corps chantant, le corps lisant.

 

Avec quinze propositions, majoritairement portées par les résidents mais aussi par des artistes invité(e)s, cette nouvelles édition des Petites Formes (D)Cousues tentera de montrer que la jeune création contemporaine, bien loin d’être hors-sol, hermétique ou réservée à quelques-uns, est bien vivante, traversée par une gamme de sentiments large, pouvant s’adresser à chacun(e) de nous.

 

Point éphémère
200 Quai de Valmy
75010 PARIS

x274_a0ca-fete-cite

La Fête de la Cité 2015

A ne pas manquer

A l’occasion de son 90ème anniversaire, la Cité internationale universitaire de Paris défend une nouvelle fois le dialogue interculturel, l’ouverture d’esprit et la solidarité avec une nouvelle édition de la Fête de la Cité.

 

Cet événement culturel célèbre les valeurs humanistes qui sont à l’origine de la création de la Cité internationale, campus aux 12000 résidents et 140 nationalités. La Fête de la Cité donne également l’occasion aux Franciliens de découvrir un lieu unique en plein cœur de Paris, construit dans un parc de 34 hectares.

 

Faites le Tour du Monde sans quitter le 14ème arrondissement.
Manifestation unique à Paris, la Fête de la Cité, organisée par les résidents des 40 maisons de la Cité internationale, propose pendant trois jours, les 29, 30 et 31 mai 2015, une programmation rythmée de concerts, de danses, d’expositions, de projections de films, de dégustations de plats typiques et d’une multitude d’activités destinées à toute la famille.
Sous des allures de festival, la Fête de la Cité offre aux Franciliens une occasion exceptionnelle de faire un Tour du Monde sur son parc où le Maroc, l’Inde, la Tunisie, le Liban, la Suisse, la Norvège et des dizaines d’autres pays seront à l’honneur.

 

Trois jours d’activités multiculturelles
Barbecue aux saveurs marocaines, soirée rumba, cha-cha, samba, salsa… Concert de musique traditionnelle grecque, chants libanais, dégustation de spécialités suédoises, bal rock, sessions de musique classique, danse orientale, pièces de théâtre, conférences, danse contemporaine, concert de gospel, ateliers de henné… L’ADCR, l’Assemblée des Délégués des Comités de Résidents, organise également une scène ouverte les samedi 30 et dimanche 31 mai avec des spectacles de danse, concerts, DJ sets, food trucks thaï, glacier bio, un lâcher de holi, et bien d’autres surprises.

 

Une programmation ludique qui s’adresse à tous !

 

Le programme de la Fête de la Cité
Retrouvez le programme détaillé de ces 3 jours sur l’agenda CiteScope et sur le site de la Cité internationale universitaire de Paris.