index

Tous Unis Contre la Haine : la campagne choc pour lutter contre le racisme

Ce lundi, le gouvernement lance une nouvelle campagne pour lutter contre les préjugés racistes entendus au quotidien.

Le racisme, ça commence par des mots. Ça finit par des crachats, des coups, du sang” : voici le message choc de la nouvelle campagne contre le racisme, Tous Unis Contre la Haine , lancée ce lundi par le gouvernement. Six spots de 30 secondes chacun met en scène des agressions racistes , filmées façon fait divers et inspirées de faits réels. Les images sont par elles-mêmes perturbantes. L’idée de la campagne, c’est d’y ajouter une bande-son presque anodine : de simples conversations de comptoirs, dont ressortent des clichés racistes couramment véhiculés , en particulier sur les juifs et les musulmans . Finalement, un personnage interrompt le dérapage intolérant. Et invite à s’interroger sur la réalité des préjugés racistes.

Des scènes violentes accompagnent les propos haineux : un jeune Noir roué de coups, un tag “mort aux juifs” sur la porte d’une synagogue ou encore des musulmans qui découvrent des têtes de cochons suspendues à l’entrée de leur mosquée, comme cela a été le cas à Auch, dans le sud de la France en janvier 2015. Des scènes que le réalisateur Fabien Dufils a récupérées sur les réseaux sociaux. “Au tout début de la créa, je suis allée sur Internet et j’ai exploré des moteurs de recherche comme YouTube et Dailymotion qui sont inondés d’actes d’agressions physiques racistes”, explique le réalisateur de la campagne à TF1 .

L’objectif de cette campagne est de provoquer une prise de conscience. L’an dernier, plus de 2 000 actes et menaces racistes ont été enregistrés en France. Des actes contre les musulmans, les juifs ou encore les minorités visibles telles que les Noirs. La tendance s’est d’ailleurs renforcée depuis les attentats de 2015 . Alors que 806 actes et menaces antisémites ont été répertoriés en 2015 – dont 4 victimes décédées lors des attentats de janvier – les actes et menaces anti-musulmans ont, quant à eux, triplé.

appelez_le_110_copyright_vincent_isore

Sidaction 2016

quatre courts-métrages coups de coeur pour parler du Sida

France 3 Paris Île-de-France soutient le Sidaction et diffuse du vendredi 1er au dimanche 3 avril quatre programmes courts issus du concours VIH Pocket Films. Des outils de sensibilisation du jeune public à la question du Sida, mais aussi un appel à la solidarité.

Durant trois jours, les médias s’associent au Sidaction. Trois jours de sensibilisation des plus jeunes et d’appel à la solidarité avec les malades et au travail des chercheurs. De vendredi à dimanche, France 3 Paris Île-de-France diffuse quatre programmes courts sélectionnés dans le cadre du concours VIH Pocket Films. Ce concours, original et pédagogue, a mis au défi, pour la troisième année consécutive, les jeunes participants à raconter une histoire autour du VIH… Avec leur simple smartphone. En trois minutes maximum, ces films nous interrogent sur notre rapport à la maladie.

Découvrez ces courts-métrages après les éditions d’information du 12/13 et 19/20, vendredi et samedi, et après le 19/20 dimanche. Retrouvez-les aussi sur notre site internet.