Solidarité et alliances – Angela Davis et Tariq Ali Nanterre-Amandiers

Angela Davis & Tariq Ali en conversation avec Françoise Vergès et Marcus Rediker.

Deux immenses personnalités du militantisme et de l’activisme seront réunies pour une soirée: Angela Davis, mondialement connue pour sa lutte contre le racisme, le sexisme et le système carcéral américain, et Tariq Ali, farouche opposant à la dictature militaire du Pakistan, devenu figure de la gauche internationale et écrivain. Tous deux converseront avec la chercheuse et militante Françoise Vergès et l’historien Marcus Rediker, qui donneront ensuite la parole au public.

 

 

BIOGRAPHIES

Angela Davis, philosophe, militante féministe et antiraciste africaine-américaine, professeur émérite à l’Université de Santa Cruz est mondialement connue pour sa lutte contre le racisme et le sexisme, sa critique du système carcéral et son mouvement pour l’abolition des prisons. Communiste, élève de Marcuse et Adorno, membre du Black Panther Party, elle fut emprisonnée deux ans en 1970, après avoir été inscrite sur la liste des personnes les plus recherchées par le FBI. Son arrestation entraîna un mouvement de solidarité mondiale. Acquittée lors de son procès, elle reprit son militantisme tout en devenant une universitaire de grand renom. Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits en français, dont S’ils frappent à la porte à l’aube (Éditions sociales, 1971), Femmes, race et classe (Des femmes, 1983) et Autobiographie (Albin Michel, 1975) et le dernier, Blues et féminisme noir, 2017.

 

Tariq Ali est un historien, écrivain et commentateur politique d’origine pakistanaise. Après avoir organisé des manifestations contre la dictature militaire au Pakistan, il doit émigrer en Angleterre où il poursuit des études de philosophie, de politique et d’économie à Oxford. Membre du International Marxist Group et du trotskysme, Tariq Ali est membre du comité de parrainage du Tribnunal Russel sur la Palestine et de la rédaction de New Left Review. Il publie régulièrement dans des journaux et revues. Auteur de plusieurs ouvrages critiques comme The Extreme Centre : A Warning, 2015, ou traduit en français, Les dilemmes de LénineTerrorisme, guerre, empire, amour, révolution (2017) il a aussi publié des romans dont plusieurs ont été traduits en français comme La nuit du Papillon (2011), Un Sultan à Palerme (2010) ou Le livre de Saladin (2008).

 

Françoise Vergès, politologue réunionnaise, Chaire Global South(s), FMSH, militante féministe antiraciste. Dernier ouvrage, Le ventre des femmesCapitalisme, racialisation, féminisme, 2017.

 

Marcus Rediker, historien, professeur de l’histoire atlantique et titulaire de la chaire du Département d’Histoire à l’Université de Pittsburgh, essayiste et militant nord-américain. Dernier livre traduit en français, Les hors-la-loi de l’Atlantique : Pirates, mutins et flibustiers, 2017.

 

ET AUSSI

Le 4 mai 2018 à l’Université Paris Nanterre : « Les contestations politiques et artistiques. 1968 et après ».

Axes des discussions : le collectif / la liberté sexuelle / la violence / la distance critique / le rapport témoignage-fiction. Cette journée sera entièrement dédiée aux échos de 1968 dans le cinéma et la littérature. Ouvert à tous publics, entrée libre et gratuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code